Santana

« petite ville au nord de l'île »

Santana est une localité très connue de Madère. Grâce, ou à cause, de ses maisons typiques à toit de chaume, les dernières de l'île. C'est l'un des symboles de l'île, et Santana est un lieu reconnu principalement pour cela, au même titre que Porto Moniz est connu pour ses piscines naturelles. Découvrez dans cet article tout ce qu'il y a à savoir sur Santana, située au Nord de Madère.

En savoir plus sur la ville

Santana est le chef-lieu de 6 petits villages, et compte au total environ 9000 habitants, dont un peu plus de 3000 dans la ville même de Santana :

  • Arco de São Jorge
  • Faial
  • Ilha
  • Santana
  • São Jorge
  • São Roque do Faial

Situé au nord de l'île, Santana doit son nom à Santa Ana, la Sainte Patronne de la ville et a été fondé au milieu du XVIème siècle. La région de Santana est déclarée réserve de la biosphère par l'unesco en 2011. Le relief escarpé et très montagneux du parc de Queimadas abrite une faune et une flore incroyable dans la forêt laurifère, et la réserve s'étend jusqu'à la zone marine de l'océan.

Les maisons à toit de chaume

Elles se prénomment les " palheiros ", ces maisons typiques de l'île de Madère qui furent construites dès le XVIème siècle. On les reconnait avec leurs toits de chaume qui descend quasiment jusqu'au sol. Des sortes de chaumières que les locaux appellent les "casas de colmo". De nos jours, il ne reste quelques maisons à toit de chaume à Santana. Elles font désormais figure de carte postale, indissociables de Madère. Aujourd'hui, les quelques maisons à toit de chaume existantes ne sont bien évidemment plus habitées : elles hébergent des petits commerces artisanaux, dont un magasin de vente de fleurs : casas das flores, ou encore l'office de tourisme de la ville. Chaque année, elles accueillent les nombreux touristes qui font le déplacement pour découvrir ces maisons typiques de Madère. Vous pourrez en découvrir plusieurs dans le centre-ville de Santana.

Les maisons au toit de chaume de Santana, Madère
« Les maisons au toit de chaume de Santana, Madère © Pixabay Arvido »

Faire le déplacement uniquement pour voir ces petites maisons et prendre une photo souvenir peut paraître décevant pour de nombreux touristes. On vous conseille de ne pas faire le déplacement exprès. La visite de ces maisons triangulaires est gratuite, néanmoins vous serez accueilli par des artisans et commerçants locaux, il sera donc délicat de ne rien dépenser.

Si vous souhaitez découvrir d'autres maisons typiques de Madère, il en existe dans d'autres rues de Santana. Pour cela, je vous conseille particulièrement la rue qui descend au téléphérique. 

Il existe d'autres maisons au toit de chaume (notamment au parc de Queimadas, voir randonnée PR9 plus bas), mais ces maisons n'ont pas cette architecture triangulaire.

 

Que faire d'autre à Santana ?

Le parc thématique de Madère

Peu renommé, le parc thématique de Madère est situé à quelques pas des maisons au toit de chaume. Il vous permettra d'en apprendre plus sur les traditions de Madère, notamment les fameux traineaux en bois du quartier de Monte, à Funchal. Avec de nombreuses activités, elle vise surtout un public familial, avec des ateliers multimédia, un petit étang à traverser en barque et des aires de jeu. Pas indispensable, le "Parque Temático da Madeira" peut être néanmoins un passage ludique pour les enfants et les parents curieux d'en apprendre plus sur l'histoire de Madère.

Le téléphérique da Rocha do Navio

Le téléphérique vous emmène à la réserve naturelle da Rocha do Navio, au pied des falaises et au bord de l'océan. Vous pourrez admirer cette zone d'en haut, au départ du téléphérique, via le miradouro da Rocha do Navio. Vous pourrez apercevoir quelques maisons utilisées lors de la période des vendanges, et plus au loin l'Îlot de Rocha do Navio et la pointe Ponta do Clérigo. Si vous avez le vertige, vous pouvez accéder à cette zone protégée par le petit chemin vereda da rocha do navio. En bas, vous devriez pouvoir apercevoir quelques cascades provenant des rivières Ribeira dos Pregos et Ribeira de Santo Antonio, en plus de la zone cultivée de chao da racho.

La réserve da Rocha do Navio
« La réserve da Rocha do Navio, vue depuis l'entrée du téléphérique© Valerie Hukalo - flickr - CC BY-NC-ND 2.0 »

Le miradouro do Cortado

Un point de vue exceptionnel à l'entrée de Santana, il vous fait découvrir le village de Faïal avec comme décor de fond Pehna de Agua : le rocher de l'aigle, énorme rocher volcanique.

Visiter l'église de Santana

Quitte à découvrir le patrimoine de Madère, faîtes un petit détour à l'église de Santana. Malgré son petit côté très simple, son autel doré est magnifique.

 

Quelles activités faire autour de la petite ville ?

Santana est un lieu de passage pour qui permet d'accéder au point de départ de deux randonnées PR® de Madère :

PR9 - levada du caldeirão Verde

Si vous avez envie de découvrir cette incroyable forêt primaire protégée par l'Unesco, c'est bien la randonnée du chaudron vert qu'il faut faire. La levada vous emmène au cœur de la forêt laurissilva, dans le parc de Queimadas, avec de nombreuses cascades au rendez-vous. C'est par la route Caminho das Queimadas en provenance de Santana que vous pourrez atteindre le début de la levada PR9. On retrouve d'ailleurs au point de départ deux maisons au toit de chaume typique de Madère.

Randonnée Caldeira Verde, MadereRandonnée PR1 Pico Ruivo au départ d'Achada do Teixeira
« Le Caldeirao Verde et le Pico Ruivo, 2 randonnées bien différentes proches de Santana © Valerie Hukalo - flickr - CC BY-NC-ND 2.0 »

PR1 - Vereda do Pico Ruivo

Un des grands classiques à faire à Madère : l'ascension du Pico Ruivo par le parcours PR1 à partir du parking d'Achada do Teixeira. Pour cela, il faudra passer par la route ER218 qui débute à Santana. Une longue montée en voiture qui vous emmène à 1592 mètres d'altitude. Il restera un peu moins de 300 mètres de dénivelé pour atteindre le toit de l'île de Madère !

Autres randonnées à faire depuis Santana :

Deux autres randonnées assez connues sont possibles depuis Santana : Camino Real 24, et la levada de Santana (appelée également levada da Silveira).

D'autres randonnées autour du village :

Un peu plus à l'ouest, vers São Jorge, la levada do Rei Bonito PR18, ainsi que le PR1.1 Vereda da Ilha sont possibles. À l'est, la randonnée vereda da Penha D'Aguia est possible entre Faïal et Porto da Cruz, ainsi que la très longue Levada do Castelejo.


Carte interactive de Santana

Légende de la carte :

------ parc thématique de Madère ------ Téléphérique da Rocha do Navio
Montagne
Village
Musées et visites
Eglises et Chapelles
Téléphérique
Point de Vue
Cascades
Plage
Phare
Forêt primaire
Tunnel
Maisons de Santana
Point non identifié

Questions fréquentes (FAQ) :

+ Comment se rendre à Santana en voiture ?

Pour se rendre à Santana depuis Funchal, il faut prendre la VR1 (voie rapide) qui longe la côte sud-est jusqu'à Machico, puis prendre la VE1 (voie express) jusqu'à Santana. Il faut compter environ 40 min.

Santana est aussi accessible depuis l'ouest et Sao Vicente en empruntant la VE1, puis la ER211.

+ Comment se rendre à Santana en bus ?

La ligne de bus 56 traverse l'île de Funchal à Santana. Il passe par le quartier de Monte, le parc écologique de Funchal, le parc naturel de Ribeiro Frio, jusqu'à arriver à Faial et enfin Santana. Comptez environ 55 min.

+ Faut-il se rendre à Santana ?

Les maisons typiques de Madère font de Santana l'un des lieux les plus connus de l'île. Si vous avez besoin de passer par Santana pour accéder à l'un des sites aux alentours, alors prenez un moment pour vous arrêter au centre-ville découvrir ces maisons typiques. Dans le cas contraire, il est inutile de passer des heures dans ce lieu qui manque un peu d'intérêt et qui est assailli par les touristes.

Commentaires

Aucun commentaire publié actuellement.

Ajouter un commentaire :


Top
Sommaire
Map
Comment
Share